Les restants de flanelle

Il me restait plusieurs retailles de flanelle de différents projets passés.  Je voulais les utiliser plutôt que de les voir prendre de la poussière dans l’armoire.  Voyant la popularité des couvertures de flanelle confectionnées en début de saison, je me suis dit qu’une de plus ne serait sûrement pas de trop.  J’ai donc dessiné un patron en fonction des pièces que j’avais et je me suis mise au travail.

J’aime beaucoup le fait que mes courtepointes en flanelle soient reliées ensemble avec des noeuds plutôt que de les piquer à la machine ou à la main.  Elle sont beaucoup plus souples et confortables.

Je crois bien que celle-ci est la dernière que je ferai cet hiver, puisqu’il ne me reste plus du tout de flanelle.  Quelques petits morceaux peut-être pour faire des sacs magiques maison, mais pas plus.  Aucune perte!

Cette entrée a été publiée dans Couture. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.